ETUDE


Les entreprises face à la fraude en 2022

par Accenture, SAP et Trustpair

Cover-perspective-4

En 2021, 95% des entreprises ont subi au moins 1 tentative de fraude.

Avec des attaques de fraude au virement de plus en plus virulentes, les corporates réagissent et deviennent plus matures sur ces sujets. L'étude présente un constat fort : 3/4 des tentatives de fraude ont abouti à un préjudice financier. Face à la menace grandissante, les entreprises ont pour volonté des repenser leur dispositifs de protection, tout comme leur organisation en interne.

Si les contrôles manuels restent pour 62% des entreprises la méthode privilégiée, l'adoption de solutions technologiques de lutte contre la fraude est au programme pour l'année 2022. En effet, sur les 82% des entreprises ayant entrepris un projet de lutte contre la fraude en 2021, 46% d'entre elles ont déjà investi dans le projet. 

A travers cette étude menée par Accenture, SAP et Trustpair, en collaboration avec Option Finance et l'institut Spoking Polls, découvrez :

check Quels départements et métiers sont en charge de la lutte contre la fraude ?
check Comment évoluent les dispositifs de sécurité ?
check Dans quelles mesures les solutions technologiques dédiées intègrent progressivement les entreprises ?
check Quels sont les enjeux des corporates face à la fraude au virement en 2022 ?

Ce que contient cette étude

  • Partie 1 - Fraude : une réalité en 2022 - Etude Fraude 2022 - Accenture - SAP - TRUSTPAIR
  • Partie 3 - Une prise de maturité des corporates - Etude Fraude 2022 - Accenture - SAP - TRUSTPAIR
  • Méthodologie et administration - Etude Fraude 2022 - Accenture - SAP - TRUSTPAIR
CONSTATS

La fraude : une réalité en 2022

  • Les entreprises de toute taille sont ciblées
  • Les équipes IT prennent position
ACTIONS

Des dispositifs plus performants ?

  • Les contrôles manuels restent majoritaires
  • Les solutions digitales anti-fraude progressent
ENJEUX

Une prise de maturité des corporates

  • Les entreprises s’outillent contre la fraude
  • L’intégrité des données : un enjeu en 2022

Les experts prennent la parole

Cette étude n’aurait pas été complète sans l'analyse et la participation d’experts et de responsables sur ces questions de lutte contre la fraude au virement.

Un constat clair émerge de l’étude : les entreprises sont de plus en plus sensibilisées et matures sur les sujets de la fraude au virement. Elles veulent se doter d’un équipement pour se prémunir, et lancer des projets.

Elodie Bananier
Compliance and Operational Risk Managing Director - AccentureFrance
elodie

L’étude montre une chose : une sensibilité toujours plus grande au besoin de s’équiper d’une solution digitale contre la fraude au virement. Le sujet ne se cantonne plus qu’à un département, les corporates doivent adopter une vision globale de la gestion du risque.

Baptiste Collot
Président & co-fondateur - Trustpair
DSC_6950

La mise en place de solutions dédiées à la lutte contre la fraude au virement est en phase de maturité au sein des entreprises. La recrudescence des cyberattaques dans un contexte d’essor du télétravail a accéléré l’intérêt des groupes à s’équiper.

François Bourgeois
Head of Finance & Risk BusinessAdvisors - SAP France
françois bourgeois

Découvrez comment les entreprises s'organisent pour lutter contre la fraude au virement.

Télécharger le livre blanc