ETUDE


Les entreprises face à la fraude en 2021
par Trustpair, Accenture et Option Finance

Livret Etude Fraude 2021 Trustpair Accenture Option Finance

Pour 89% des Directions financières, la lutte contre la fraude est un sujet prioritaire !

L'explosion des risques de fraude au virement, largement amplifiée depuis la crise sanitaire, pousse les entreprises à réagir et s'armer pour faire face aux menaces.

Dans ce sens, les entreprises s'organisent et mettent en place des dispositifs de sécurité : le contrôle manuel des données tiers devient alors une pratique quasi-systématique, et 2/3 des entreprises disposent d'un programme de sensibilisation des équipes.

Pour autant, ces dispositifs ne sont pas infaillibles ! Et si 79% des entreprises ont conscience de ces enjeux et inscrivent la lutte contre la fraude dans une logique de transformation digitale, seules 16% sont équipées d'une solution anti-fraude. Des défis restent donc à relever en 2021 par les entreprises en matière de lutte contre la fraude.

Découvrez à travers les résultats de l'étude :

check Comment s'organisent les entreprises pour faire face aux menaces ?
check Quels sont les dispositifs mis en place pour se protéger des fraudes ?
check En quoi la digitalisation est un défi à relever par les DAF en 2021 ?
check Quels sont les investissements envisagés pour lutter contre la fraude ?

Ce que contient cette étude

  • Edito - Etude Fraude 2021
  • Partie 1 - Etude Fraude 2021
  • Partie 3 - Etude Fraude 2021
Une prise de conscience

Lutte contre la fraude : une priorité pour les DAF en 2021

  • Un sujet au coeur des préoccupations en temps de crise sanitaire
  • Organisation : qui est en charge du sujet de la fraude dans les entreprises ?
zoom sur les mesures actuelles

Des dispositifs de contrôle inefficaces ?

  • Programme de sensibilisation : première mesure de protection contre la fraude
  • Des contrôles manuels faillibles et chronophages
transformation digitale : un défi à relever

Digitalisation : les Directions financières en retard

  • Un taux d’équipement à la marge
  • La lutte contre la fraude s’inscrit dans une logique de transformation digitale
  • Des projets d’investissements faibles à l’encontre des enjeux de sécurité
  • Qu’attendent les Directions financières d’une solution de lutte contre le fraude ?

Les experts prennent la parole

Cette étude n’aurait pas été complète sans l'analyse et la participation d’experts et de responsables sur ces questions de lutte contre la fraude au virement.

Aujourd’hui, les entreprises ont conscience qu’il faut agir, mettre en place des contrôles, et que ces actions s’inscrivent dans un projet d’accélération de la digitalisation. Il y a tout un travail à faire pour faire connaître ces solutions, les crédibiliser et nourrir le marché de retours d’expérience.

Elodie Bananier
Senior Manager chez Accenture - Compliance & Financial Services
elodie

La fraude est intimement liée au digital. Pour autant, si la lutte contre la fraude est une top priorité pour les entreprises et s’inscrit dans un projet de digitalisation, seulement 16% sont équipées d’une solution digitale anti fraude. Les entreprises se battent avec des moyens complètement manuels face à des outils cyber. L’asymétrie de moyens est très forte.

Baptiste Collot
Président Trustpair
photo_Baptiste

L’enquête a été menée du 07 décembre 2020 au 22 janvier 2021 auprès de 165 répondants, occupants le post de Directeurs Financiers et Directeurs Trésorerie d’ETI et Grands Groupes Français. L’enquête a été réalisée par administration d’un questionnaire par Internet et par téléphone via notre plateforme de sondage.

Eric Ochs
Spoking Polls
eric ochs - spoking polls

Découvrez comment les entreprises s'organisent pour lutter contre la fraude au virement.

Télécharger le livre blanc